L’autoroute solaire avance … (sans jeu de mot!)

Les lecteurs d’ouvrirlesyeux le savaient déjà : les forces mobilisées pour le blog se sont quelque peu déplacées pendant quelques temps pour notre projet d’autoroute solaire, plus connu sous son acronyme anglais « Solar Highway Project » du coup le rythme des parutions sur le blog s’en ressent fortement.

Nous nous concentrons de manière essentielle sur plusieurs fronts simultanés, dont la préparation de la demande de permis de construire, les recherches de projets pour assurer le futur, la constitution d’une équipe solide, et enfin voir surtout celui de la recherche de la meilleure solution de financement possible.

Au sujet de la recherche des projets futurs, je suis très heureux de pouvoir vous informer qu’un partenariat se met gentiment en place avec la “Standort Förderung” du Knonauer Amt. L’intérêt de cette région pour disposer également rapidement d’une autoroute solaire semble être vraiment fort. Sur cette région le projet possède même un nom A4-KW qui est un jeu de mots avec AKW (centrale nucléaire en allemand) et A4 qui est le numéro de l’autoroute concernée.

Voici où se situe le Knonauer Amt sur une carte Suisse : posi approx knonauer amt

Et voici le tracé de ce fameux A4-KW, 6 tronçons sont envisagés pour un total supérieur à 5 km :

tracé approx A4KW

Nous avons donc offert de démarrer les études à compte d’auteur pour accélérer autant que faire se peut le déploiement à large échelle dans notre pays.

Voici en avant première une des premières images de synthèses générées dans le cadre de nos études préliminaires.

knonau_1

Pour revenir au sujet le plus chaud du moment, soit le financement du projet vitrine sur Fully, plusieurs pistes sont actuellement suivies pour cette levée de fonds dont des négociations complexes avec des institutionnels spécialisés dans le financement d’infrastructures à long terme, des fonds verts, des business angels, du crowdfunding, l’utilisation des possibilités offertes par la blockchain, …

Il y aura forcément des possibilités pour tout un chacun de participer à titre individuel. Si vous souhaitez être informé du lancement concret de la campagne c’est ici : http://www.energypier.ch/index.php/fully-ch-project-overview/crowdfunding-and-equity/
Vous laissez vos coordonnées et vous serez informés en avant-première de chacune des étapes.

Tout va s’accélérer très prochainement, si vous souhaitez avoir la chance de vous positionner en temps utiles, il vaut vraiment la peine de prendre les 30 secondes pour vous inscrire.

Les prochains articles toujours en rapport avec le projet d’autoroute solaire traiteront par ordre chronologique :
- de la blockchain, publié le 6.5.2019 ici
- du crowdfunding, publié le 18.5.2019 ici
- de la permaculture de panneaux solaires,
- et d’autres encore à suivre …

En me réjouissant d’échanger avec vous prochainement …

Laurent-David JOSPIN

7 thoughts on “L’autoroute solaire avance … (sans jeu de mot!)

  1. Fabian DAYEN

    400 km2, c’est la surface à trouver pour être autonome énergétiquement en Suisse. Pourquoi construire de nouveaux toits alors que pour localiser la production d’énergie électrique il suffit de couvrir les toits existants ?

    Dire que c’est moche, on a encore le droit d’exprimer une émotion liée à la beauté ou la beauté à été confisquée ?
    Dire que ces dangereux pour les oiseaux et les rapaces qui vivent proches des routes, a t’on encore le droit de dire que les superstructures qui n’ont pas d’utilité propre ne devrait pas être construite ?

    Les poutres d’acier sont saillantes, rien a voir avec un mur de pierre où il n’y a pas de flèches saillantes qui se transforment en couteaux pour tous ces volatiles qui s’abîment dans les entrechecauchements de profilés d’acier…

    Actions globales exigent réflections globales.

    Utiliser les énergies renouvelables et contribuer à tuer encore plus d’animaux, à quoi bon…

    Reply
    1. admin Post author

      Bonjour,
      Merci pour votre contribution au blog.
      Pour vous répondre de manière précise et étayée, je devrais dévoiler des éléments que nous avons prévu d’expliciter dans les prochains articles.
      Je vous encourage vivement à suivre donc le blog, car je pense que nous vous aménerons des éléments qui très vraisemblablement vous feront changer d’avis.
      Je vous rassure néanmoins tout de suite : non notre solution ne mets pas en péril la faune aviaire, et au contraire nous allons contribuer, modestement mais quand même significativement, en limitant la dispersion de divers produits chimiques utilisés notamment dans l’entretien des routes.
      2 articles de la série prévue vous apporteront les réponses souhaitées : “permaculture de panneaux solaires” et “Autoroute solaire et durabilité”.
      Soyez rassuré, la réflexion de notre équipe est allée plus loin que juste les apparences que nous livrons au public.
      Laurent Jospin

      Reply
  2. Jaromir K.

    Je suis d’accord avec Fabien dans le point il est inutile et même nuisant de construire les nouvelles constructions juste pour mettre les panneau solaires. Nouvelle construction demande nouvelle production et transport des matériaux. Ça veut dire dépenser beaucoup d’énergie. Égal beaucoup CO2. Si la construction sera dangereux ou non pour les oiseaux, j’en sais rien. S’il n’y a pas assez de toits, je proposerais plutôt construire les tous au dessus les parking des hypermarchés. La ça va gérer l’ombre qui est fortement recherché par les clients des magasins.

    Reply
    1. admin Post author

      Merci pour votre contribution. Il vous manque des informations essentielles pour pouvoir juger du bien-fondé de la solution. Ces informations, comme répondu à Fabien, seront dévoilées dans les prochaines semaines.
      Vous avez parfaitement raison de dire qu’il est utile d’envisager de couvrir des parkings de supermarché. Nous offrons d’ailleurs cette solution à des clients actuellement.
      Mais voilà les avantages de l’autoroute vont beaucoup plus loin que cela. Suivez le blog et vous comprendrez …

      Reply
      1. pssst008

        Je peine à comprendre le mode teasing que vous adoptez.
        Pour les personnes sensibles à l’environnement, le piètre rendement de l’autoroute solaire française incite à la réserve.
        Certes votre photomontage laisse espérer une solution bien différente avec vraisemblablement un effet pare-bruit intégré, mais pourquoi adopter votre stratégie au lieu de dévoiler ouvertement vos arguments sur les critiques émises?

        Reply
  3. wa

    Combien de m2 disponible pour installer des panneaux solaires sur les toitures de batiments industriels agricoles commerciaux publics parkings chez vous ? après on verra !

    Reply
    1. admin Post author

      Bonjour, Non pas après on verra. Il faut faire les deux! Les toitures pour compenser partiellement la consommation des usagers du bâtiment et le Solar Highway pour couvrir le solde et la consommation des infrastructures communes

      Reply

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>